L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
AccueilLa situationEauLa gestion qualitative
La situation
Eau
La gestion qualitative

Introduction

Thème Eau - Edition 2015
Nouveau !
Dernière mise à jour : 2015

La qualité de l’eau est l’appréciation, basée sur ses compositions
physico-chimique et bactériologique, de sa capacité à satisfaire
certains usages comme l’alimentation en eau potable, la baignade,
les besoins de salubrité publique ... nécessaires à la préservation de la santé
des populations.

Au même titre que la problématique quantité, la qualité représente un
enjeu important en Poitou-Charentes. En effet, l’ensemble des ressources
en eau sont touchées par diverses pollutions provenant pour la plupart des
activités agricoles et plus ponctuellement des activités industrielles. Ces
pollutions peuvent avoir de graves conséquences sur les milieux aquatiques
mais également d’un point de vue sécurité et hygiène en affectant les
ressources destinées à l’eau potable.

Compte tenu des nombreuses problématiques rencontrées au niveau de
la ressource en eau picto-charentaise, l’état des lieux établi en application de
la Directive Cadre sur l’Eau (DCE)signale le risque de ne pas atteindre un bon
état écologique des eaux en 2015 pour la majorité des masses d’eau.
Or, la reconquête de la qualité de l’eau constitue maintenant une des
priorités phares à l’échelle du territoire national en vue d’atteindre le bon état
fixé par la DCE aux horizons 2015, 2021 et 2027.

Conscient de cette réalité, les SDAGE Adour-Garonne et Loire-Bretagne ont
défini, comme pour la quantité, différents enjeux prioritaires pour la qualité
visant à garantir une eau de qualité pour continuer à assurer à la fois les
activités et les usages. Pour cela, il est préconisé de réduire la pollution par les
nitrates et par le phosphore, la pollution organique et l’eutrophisation, et de
mieux maîtriser les pollutions par les pesticides notamment, mais également
celles dues aux substances dangereuses.

La mise en place de réglementations plus strictes visant à réduire
les pollutions qui affectent les différentes ressources en eau semble ainsi
inévitable si une bonne qualité des eaux doit être retrouvée. Elle doit ensuite
se faire de manière concrète et collective par le biais de programme d’actions.
En Poitou-Charentes, deux démarches visent à mieux préserver la
qualité de l’eau : le programme Re-Sources, pour reconquérir les ressources
en eau dans les bassins d’alimentation de captage d’eau potable, et le
programme Terre Saine qui invite les communes et les établissements publics
intercommunaux à participer à la réduction des pesticides et à la préservation
d’un environnement sain.

Comme pour la gestion quantitative, il est important de mieux comprendre
quels sont les besoins par rapport à la ressource en eau pour chaque usage
d’un point de vue qualitatif, chacun pouvant générer des conséquences plus
ou moins négatives.

Publications | Plan du site | Mentions légales