L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
AccueilLa situationRisques technologiquesEtatLes principaux risques technologiques
La situation
Risques technologiques
Etat
> Les principaux risques technologiques

> Le risque nucléaire

Thème Risques technologiques - Edition 2014
Nouveau !
Dernière mise à jour : Janvier 2011

Le risque nucléaire

Généralités

Le risque nucléaire est défini comme un risque de contamination ou d’irradiation pour le personnel, les populations avoisinantes, les biens et l’environnement lors d’un évènement nucléaire.

L’aléa
L’aléa
L’enjeu
L’enjeu



Le risque
Le risque

6Source croquis - Prim.net6

Le risque nucléaire majeur provient principalement :

  • des installations génératrices d’électricité (centrales électronucléaires) ;
  • des usines ou des installations destinées à fournir le combustible de ces centrales ou à retraiter ce combustible à le conditionner et à stocker les déchets.

De façon générale, le stockage et le transport d’éléments radioactifs peuvent aussi être générateurs d’accidents graves.

En Poitou-Charentes
1. La centrale nucléaire de Civaux

La région est concernée par le risque nucléaire au travers la centrale de Civaux dans la Vienne.
Cette dernière est composée de deux unités de production d’électricité de 1500 mégawatts chacune.
En 2010, la centrale nucléaire de Civaux a produit 21,6 milliards de kWh (21,2 milliards de kWh en 2008).

L’échelle internationale de classement des évènements nucléaires (INES) comporte 7 niveaux, classés du niveau 1 à 3 comme « incidents » et du 4 à 7 comme « accidents ». L’accident le plus grave aurait pour origine un défaut de refroidissement au cœur du réacteur nucléaire qui pourrait conduire à libérer, dans l’enceinte du réacteur, les éléments très fortement radioactifs qu’il contient.

Les installations nucléaires de base sont soumises à des obligations en matière de déclaration d’incidents à l’autorité administrative. Ces incidents peuvent être classés significatifs ou intéressants.

Conformément aux termes de la DI 100 (directive interne EDF) et du guide relatif aux modalités de déclaration des Evénements Significatifs, un événement significatif est un événement qui implique :

  •  une dégradation perceptible de la qualité du milieu récepteur (caractéristiques physico-chimique, radiologie, atteinte aux biotopes...,
  •  la création d’un détriment pour un autre usager du milieu.

    Un événement intéressant est un événement dont l’importance immédiate ne justifie pas une analyse individuelle mais qui peut présenter un intérêt dans la mesure où son caractère répétitif pourrait être le signe d’un problème nécessitant une analyse approfondie.

    EIE et ESE font l’objet d’une information immédiate (ASN, CLI, Préfecture, ARS, ...) au titre des dispositions administratives.

    La DI 100 avec couverture du thème Environnement existe depuis octobre 2005 :

    Nombre d’événements significatifs et intéressants impliquant l’environnement sur le site du CNPE Civaux
    EVENEMENTS 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
    {{}} Evénements Intéressants Environnement (EIE) {{}} 31 35 58 58 50 26 26
    {{}} Evénements Significatifs Environnement (ESE) {{}} 3 3 3 6 4 6 4

    6Source : CNPE Civaux6

    2. La centrale nucléaire de Blayais

    La Charente-Maritime est concerné par le risque nucléaire du fait de la proximité de la centrale nucléaire de Blayais située sur la commune de Braud-et-Saint-Louis en Gironde. Deux communes du département se trouvent dans un rayon de 10 km autour de la centrale : Saint Bonnet sur Gironde et Saint Sorlin de Conac.

    3. Les déchets radioactifs

    La centrale représente le seul gros producteur de déchets radioactifs de la région avec une quantité de déchets solides représentant une activité de 81,1 TBq pour l’année 2007.
    Les autres producteurs appartiennent aux trois catégories d’activités spécifiques que sont le domaine de la recherche, le domaine médical, et celui de la défense nationale ; soient au total 22 sites, rattachés à 11 communes (Source : ANDRA).

    Localisation des sites de déchets radioactifs en Poitou-Charentes au 31 décembre 2010
    CATEGORIE SITE LOCALISATION
    Centre Nucléaire de production d’électricité CNPE Civaux Civaux (86)
    Etablissements de recherche IFREMER - Station de La Tremblade – Labo. LGP La Tremblade (17)
    CNRS – Centre d’Etudes biologiques de Chizé (CEBC) – UPR 1934 Villiers-en-Bois (79)
    CEREP (Centre d’Etudes et de Recherche en Pharmacologie) - Biochimie Celle l’Evescault (86)
    Bioalternatives SA - Biologie moléculaire et cellulaire Gençay (86)
    Université de Poitiers – UMR – UP – CNRS 6503 – Lacco-physiologie moléculaire du transport des sucres Poitiers (86)
    Université de Poitiers – CNRS – UMR 6556 – Ecologie, évolution, symbiose (pôle biologie) Poitiers (86)
    Université de Poitiers – CNRS – UMR 6187 – Institut de physiologie et biologie cellulaires (pôle biologie – santé) Poitiers (86)
    SGS CEPHAC EUROPE/radioimmunoanalyse Saint-Benoît (86)
    Activités médicales Centre d’Imagerie Radioisotopique (CIRI) - Scintigraphie La Rochelle (17)
    Centre d’Imagerie Radioisotopique (CIRI) - Scintigraphie Niort (79)
    Centre d’imagerie du Poitou – Clinique de la Providence - Scintigraphie - Diagnostic Poitiers (86)
    Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers - Médecine Nucléaire Poitiers (86)
    Industries non nucléaire, utilisation de matériaux naturellement radioactifs ou de radionucléides Dassault Aviation Poitiers (86)
    Rhodia Operations La Rochelle (17)
    Etablissements de la Défense Gendarmerie (RG de Poitou-Charentes) Poitiers (86)
    Gendarmerie (Ecole) Chatellerault (86)

    Notes : pas d’utilisation de radionucléides ni de déchets en 2007 pour l’INRA et le centre Hospitalier Georges Renon.

    6Source : Andra, « Inventaire géographique des matières et déchets radioactifs », 2012.6

    Quantité de déchets radioactifs des 3 plus gros sites détenteurs en Poitou-Charentes au 31/12/2010
    SITE ACTIVITE VOLUME CONDITIONNE
    CNPE Civaux 82,7 TBq 260,8 m3 (6,7 m3 de MA-VL ; 209,9 m3 de FMA-VC ; 44,2 m3 de TFA)
    Rhodia Operations (Usine Chef de Baie) {{}} 0,82 TBq 7 579 m3 (FA-VL)
    Ville de La Rochelle (Port de la Pallice) {{}} 4,72 TBq {{}}

    6Source : Andra, « Inventaire géographique des matières et déchets radioactifs », 2012.6

    Carte des établissements détenant des déchets radioactifs en Poitou-Charentes en 2008
    Carte des établissements détenant des déchets radioactifs en Poitou-Charentes en 2008


    Carte des risques nucléaires en Poitou-Charentes
    Carte des risques nucléaires en Poitou-Charentes

    La centrale nucléaire de Civaux :

    La centrale nucléaire de Blayais :

    Les déchets radioactifs :

  • Publications | Plan du site | Mentions légales