L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
La situation
Eau
Archives Eau
> Archives Eaux marines - version 2003
> Pressions

Le trafic et les activités portuaires - version 2003

Thème Eau - Edition 2015
Nouveau !
Dernière mise à jour : 25/08/2004

La côte charentaise constitue une zone de production et d’échanges économiques intenses. Outre les activités présentes sur le reste du territoire (industrie, agriculture, énergie), elle héberge des secteurs spécifiques (pêches et cultures marines, construction navale, transport maritime). L’ensemble de ces activités exerce des pressions considérables sur l’environnement local ainsi que sur la qualité de l’eau marine. L’impact peut être dramatique dans le cas des marées noires.

Les contaminations microbiennes

Le caractère confiné des bassins portuaires, leur concentration en population et leurs activités spécifiques, peuvent entraîner une contamination microbienne des gisements naturels de coquillages voisins.

Les peintures des coques de bateau

La présence de certains métaux lourds (cuivre, zinc, plomb), mise en évidence lors des analyses effectuées dans le cadre des contrôles de qualité du milieu, est liée en partie à l’utilisation de peintures anti-salissures pour l’entretien de la flotte maritime.

La présence localisée de pics de concentrations, loin de toute activité industrielle importante, tend à démontrer le caractère extrêmement polluant de l’utilisation de ces peintures.

Le dragage des sédiments des ports

La pollution des fleuves est connue. Il existe cependant d’autres indicateurs moins suivis . Ainsi, les rejets particulaires sont entraînés dans le fleuve et se retrouvent concentrés dans les ports et les estuaires.

Les installations portuaires se sont généralement établies dans des zones de faible profondeur d’eau. Un entretien pour préserver les voies d’accès est nécessaire. Périodiquement "des dragages sont effectués […] pour enlever les sédiments qui se sont accumulés" (IFREMER, 2000). Ces opérations ne sont pas sans conséquences pour les écosystèmes marins. En effet les sédiments des ports renferment des teneurs en polluants de nature microbiologique (bactéries, virus, phytoplancton) et chimiques (métaux lourds) non négligeables. Ainsi selon le rapport n°261 (2000-2001) de Gérard Miquel " les teneurs en mercure dans les sédiments des estuaires par exemple sont plusieurs milliers de fois supérieures aux teneurs de l’eau. Le gisement est souvent ignoré. L’activité de dragage des estuaires, mal connue, est pourtant considérable : entre 110 et 130 millions de tonnes chaque année dans l’Union européenne, autour de 29 millions de tonnes en France. Ces gisements sont peu étudiés alors que les rares informations sur ce sujet méritent pourtant attention".

Les pollutions accidentelles liées au transport maritime

Le trafic maritime entraîne un risque non négligeable pour l’espace littoral et marin.

Ces risques de pollutions sont généralement liés aux opérations de chargement / déchargement ou au dégazage des navires. Cependant, le faible trafic de matières dangereuses des ports charentais ainsi que la faible fréquence des mouvements de navires font que le risque d’accidents de grande envergure liés au transport comme la perte de chargement ou encore des embarcations coulées est faible.

L’épisode le plus grave répertorié sur les côtes charentaises est la marée noire de l’Erika du mois de décembre 1999. Sa pollution a touché les côtes de l’Ile de Ré et les environs de La Rochelle. Plus récemment, le littoral charentais a de nouveau été touché par une marée noire, celle du Prestige. Le naufrage de ce pétrolier au large des côtes espagnoles, en novembre 2002, a provoqué une pollution qui a fini par atteindre les côtes du département de Charente-Maritime dès janvier 2003.

Une autre source de pollution accidentelle est due au déballastage (eau) des navires en escale qui libèrent des espèces vivantes importées (bactéries, phytoplancton, crustacés…) dont certaines sont nuisibles.

  •  
     Voir sur l'Environnement en Poitou-Charentes : les éléments de Contexte régional associés
  •  
     Pour aller plus loin
  • Publications | Plan du site | Mentions légales